La cristallisation du miel : c’est quoi ?

L’Essaim de la Reine propose 6 miels monofloraux : miel de tilleul, de bourdaine, de châtaignier, d’acacia, de bruyère et de tournesol, tous issus du terroir du Sud-Ouest. Chacun de nos miels a son odeur, son goût, sa couleur, sa texture ainsi qu’une cristallisation qui lui est propre.
Purs produits de notre région, nous avons crée notre marque pour proposer nos miels de crus tout simplement. Nous ne souhaitons ni assembler nos miels, ni les chauffer : nos abeilles font déjà un travail extraordinaire alors pourquoi le modifier ?
Nos miels sont donc naturels, purs, français et 100% produits par Romain Stiers dans le Sud-Ouest.

Le miel est une matière vivante !

Lorsqu’il sort de la ruche, le miel est toujours liquide.
Mais le miel contient certains éléments vivants comme des enzymes qui évoluent avec le temps et peuvent modifier l’aspect ou le goût du miel.
En effet, au bout d’un temps plus ou moins long, le miel prend de la coloration, de l’amertume… Et peut également cristalliser naturellement dans la ruche !

Mais le miel ne périme jamais ! Même si la DLUO, date limite d’utilisation optimale est de 2 ans, elle doit obligatoirement figurer sur l’étiquette du pot, tout miel peut être consommé sans risque après cette date dès lors qu’il est bien stocké (voir conditions optimales dans le paragraphe ci-dessous)

La cristallisation du miel

Ce phénomène naturel est un gage de qualité et ne fait perdre aucune vertu au miel ! Cela prouve que votre miel est vivant et n’a subi aucun assemblage ni transformation lors de sa récolte. La cristallisation se produit plus ou moins rapidement en fonction des nectars qui le compose et sa température de stockage. Plus un miel cristallise vite, c’est à dire que les cristaux de miel se forment rapidement, plus il sera fin : les cristaux seront petits, voir invisibles.

Nous stockons notre miel dans des conditions optimales afin d’obtenir une cristallisation rapide.
Dans l’idéal, il doit être stocké dans un endroit sec (environ 20°C) et à l’abri de la lumière et de l’humidité. Si la température est trop basse, le miel cristallise plus rapidement.

Mais un autre facteur rentre en jeu : sa composition en glucose et en fructose. Cette composition dépend du nectar que l’abeille a butiné.
Découvrir comment les abeilles fabriquent-elles le miel ?

Plus un miel est riche en fructose, plus sa cristallisation est lente, voir inexistante. C’est le cas du miel d’acacia ou de châtaignier par exemple. A l’inverse, plus un miel est riche en glucose et plus sa cristallisation est rapide. Le miel de tournesol en est l’exemple parfait.

Si vous n’appréciez pas les cristaux de miel, il existe un moyen de rendre son miel à nouveau liquide sans l’altérer.
Il vous suffit de placer votre pot au bain marie à 40° en remuant le miel de temps à autre. ET TADAM, votre miel est à nouveau liquide !

Pour suivre nos dernières actualités, abonnez-vous à nos réseaux sociaux :  @l_essaim_de_la_reine / @Lessaimdelareine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.