Le miel de bruyère des Landes

Chez l’Essaim de la Reine, nous produisons 6 miels monofloraux grâce à la pratique de la transhumance : le miel d’acacia de Gironde, le bourdaine des Landes, le châtaignier de Dordogne, le tournesol du Gers, le tilleul de Bordeaux et le bruyère des Landes. Dans cet article, c’est le miel de bruyère d’été, appelé aussi Erika, que nous mettons à l’honneur. Né en 2020, nous sommes heureux et fiers de pouvoir aujourd’hui vous proposer ce délicieux miel, parfois une découverte, parfois madeleine de Proust de nos clients.

Comme tous nos miels, il n’est ni mélangé, ni assemblé, ni chauffé. Nous prônons l’authenticité de nos miels car nous pensons que chacun d’eux possède sa propre odeur, saveur et couleur, directement issues de l’environnement et du climat où ils sont produits.

Les caractéristiques de ce miel landais

Tout comme la bourdaine, la bruyère est typique des Landes. Cette plante rustique s’adapte est très bien acclimatée aux Landes. Le secret ? Il lui suffit simplement d’espace et d’une bonne exposition au soleil. Sa floraison débute en juillet et se termine en septembre. C’est pourquoi, on récolte notre miel de bruyère entre fin août et début septembre.

Il s’agit d’un miel de couleur brun-roux à la texture crémeuse voire sirupeuse, proche de celle de la gelée. Il a une odeur très marquée, intense et persistante. De consistance épaisse, le miel de bruyère cristallise rapidement en petits cristaux, signe que le miel est parfaitement pur.

Le miel de bruyère saura faire frissonner vos papilles.

Si vous êtes un grand amateur de miel de caractère, ce miel est fait pour vous !
Son goût très prononcé révèle des notes boisées, caramélisées et de cerises confites qui viennent s’ajouter à sa légère amertume. 
Depuis toujours reconnu et utilisé par les pâtissiers lors de la réalisation du pain d’épices, le miel de bruyère s’introduit de plus en plus dans nos assiettes et séduit de plus en plus d’amateurs de miel.
Il se déguste volontiers en accompagnement d’une salade de fruits, d’un crumble aux pommes ou aux pêches mais aussi associé à des viandes fortes comme le gibier. Beaucoup optent également pour une tartine de pain au miel de bruyère pour leurs petits déjeuners dû à sa texture très crémeuse.

Pour vous donner d’autres idées, découvrez nos recettes culinaires ici !

Ses vertus, ça donne quoi ?

miel de bruyère

La bruyère a longtemps été définie comme une plante magique. Ses vertus thérapeutiques sont nombreuses et se retrouvent dans le miel.
Le miel de bruyère est reconnu pour être très riche en protéines (1% de la matière sèche) et en amylase : l’une des plus fortes teneurs connues dans les miels. Il contient également de très nombreux oligo-éléments, en particulier du potassium, du fer, du souffre, du manganèse, du bore et du baryum. Autant de qualités qui font du miel de bruyère un produit très bénéfique.

Le miel de bruyère aide à soulager les douleurs ou même à soigner :
– les rhumatismes et autres douleurs articulaires
– les engelures
– les affections et les troubles des voies urinaires (telles que la cystite)
– l’anémie
– l’asthénie
– les douleurs des règles chez les femmes

Les spécialistes le conseillent fortement aux sportifs et aux personnes âgées qui souffrent d’ostéoporose. Ils l’intègrent également dans le régime diététique en cas d’insuffisance rénale chronique.

Sa forte teneur en minéraux en fait un excellent tonifiant pour l’hiver.

Et pour suivre toute nos actualités, venez nous suivre sur nos réseaux sociaux ! @l_essaim_de_la_reine / @Lessaimdelareine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *